Chaque jeudi, retrouvez sur le site de l’OSP, le podcast Bulle de Bonheur réalisé par Raphaëlle de Foucauld, conseillère familiale et conjugale. Cette semaine, elle aborde le thème de la vérité. Peut-on dire tout ce que l’on pense sans le filtre de la bienséance ?

Synopsis. Habituée à être polie, je dis souvent que tout va bien, même quand cela ne va pas du tout. J’aimerais être plus authentique et pouvoir ouvrir mon cœur en toutes circonstances, sans me forcer à minimiser les problèmes en permanence pour donner l’impression d’être plus relax. Je ressens parfois un décalage entre ce que je dis et ce que je pense vraiment. « Toi ? Mais non tu n’as pas grossi, tu es toute fine » : réponds-je à ma voisine pour lui faire plaisir. Vous savez, ces compliments forcés que l’on donne pour ne pas blesser. Tout ça, ça me chicotte ! Puis-je dire ce que je pense vraiment ? Ou bien encore, est-ce que je mens si je suis aimable et polie pour faire plaisir, tout en pensant à l’inverse ? Vous savez, cette question éternelle : toute vérité est-elle bonne à dire ? Est-il possible de conjuguer politesse et vérité ? Authenticité et gentillesse ? 

Raphaëlle de Foucauld, également auteur des jeux deux minutes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici